PRO FAMILIA FRIBOURG

PRO FAMILIA FRIBOURG a pour but de soutenir et promouvoir une politique familiale cohérente, plurielle et équitable. Outre l'information, l'association sensibilise les familles et les milieux intéressés aux questions familiales.

En 2015, PRO FAMILIA FRIBOURG s'est reconstituée dans le but de devenir une association faîtière au service de la famille. Elle invite vivement les organisations et services intéressés à devenir membre, afin d'optimiser le travail en réseau et la circulation des informations au public.

Unissons-nous! Pro Familia Fribourg a pour priorité actuelle de fédérer toutes les personnes et organisations soutenant les familles dans notre canton. La famille a un réel besoin de soutien et nous aimerions devenir sa voix pour défendre ses intérêts au niveau politique. Notre formulaire d’adhésion est téléchargeable sous nos coordonnées, en bas à gauche de cette page d’accueil.

Pour nous faire une meilleure idée des attentes des familles vis-à-vis de Pro Familia Fribourg, nous avons élaboré un questionnaire à remplir et à renvoyer à notre présidente Valérie Piller Carrard, Route d’Yverdon-les-Bains 353, 1468 Cheyres. D'avance un grand merci!

 

Formation à la communication intrafamiliale positive

Si le sujet de la communication intrafamiliale positive, non-violente et empathique vous intéresse, inscrivez-vous jusqu’au 25 février à cette formation gratuite, organisée le 2 mars à Montet (Broye). Détails

Défense des droits de l’enfant

L’Office de l’Ombudsman des droits de l’enfant est là pour t’aider à faire valoir tes droits ! Tes parents divorcent ? As-tu des problèmes avec la direction de ton école? N’hésite pas à nous contacter, car nos services sont gratuits et confidentiels. Nous répondrons à tes questions et définirons ensemble comment nous pouvons t’accompagner au mieux.

PC familles : projet de loi soumis au Grand Conseil

Après la consultation en 2021, qui a suscité 71 prises de position pour la plupart favorables, le Conseil d’Etat soumet au législatif cantonal un projet de loi sur les prestations complémentaires pour les familles. Inspiré du modèle vaudois, ce projet s’adresse aux 1200 familles particulièrement touchées par la pauvreté dans le canton.
Davantage d’informations